FRANCK AVITABILE

 
 


Ce deuxième album signé par Franck Avitabile est en fait son premier. Le premier où ce jeune pianiste de vingt-huit ans se libère franchement de l'ombre envahissante de Bud Powell. Le premier où il ose afficher toute la gamme de sa sensibilité lyrique et affirmer toute la plénitude de sa personnalité musicale.

Michel Petrucciani, qui avait produit pour Dreyfus Jazz son précédent album, aimait à dire que Franck était un pianiste de grand avenir parce qu'il était déterminé. Il savait refuser les pièges et les mirages de la dispersion et du mélange des genres pour suivre opiniâtrement, passionnément, son idée de la musique et de l'improvisation.

A preuve, dans cet album, sa manière très personnelle de déstandardiser des standards aussi usés que Con Alma ou Cherokee. Depuis quelques années, Franck travaille en effet à l'élaboration d'un système de réharmonisation discrète, comme il l'appelle, qui consiste à élaguer de quelques notes le thème original, changer ainsi la grille, trouver des accords neufs, inventer une attaque rythmique, un relief harmonique nouveau.

Dès la première écoute de ce bel album, une évidence frappe : franck Avitabile n'a plus peur aujourd'hui d'éclabousser son clavier de couleurs vives et claires, de s'abandonner sans fausse honte au plaisir de la mélodie qui chante. Il lâche la musique qui est en lui avec beaucoup plus de liberté et, bien sûr, de détermination. Avec, toujours, un grand souci de l'architecture et de la cohérence harmonique."

Pascal Anquetil

Nouveau tirage de l’album en octobre 2010

Ne vous y trompez pas.

produit par

Francis Dreyfus

direction artistique

  1. Francis Dreyfus


Cet album

  1. a été enregistré dans les conditions du direct et n’a fait l’objet d’aucun montage


Titres :

  1. Resonance

  2. Miss Laurence

  3. In your own sweet way

  4. Facin' Up

  5. Right Time !

  6. Song for Évan

  7. Con Alma

  8. Cherokee

  9. Little Valse

  10. Blues from the Stars


 

Right Time

Sortie : Octobre 2000 Dreyfus Jazz / Sony BMG

Niels-Henning Ørsted-Pedersen «NHØP» (contrebasse) Roberto Gatto (batterie)

 

"A young French pianist with a promising future and in some very illustrious company. He does a particular fine job of reworking Dave Brubeck's lovely In Your Own Sweet Way"

Peter Bacon, The Birmingham Post, 2001


"his aptly-titled new CD, "RIGHT TIME", young virtuoso AVITABILE steps out of Bud Powell's shadow. As was true of his mentor, Avitabile brings a warmly romantic heart & prodigious technique to a repertoire of his own compositions and very fresh interpretations of standards."

ABC Radio - Lucky Oceans (The Planet)


"Klar artikuliert Avitabile seine Ideen, die mitunter als auf die Vorbilder angewandte Verschlankungs- und Entschlackungsprozesse daherkommen. Immer wieder gibt es aber auch die perfekt aufgereihten Noten-Perlen-Ketten, die dann im Aha-Effekt des Déjà-entendu aufplatzen. Dennoch ein zweiter Einstand, der Lust auf mehr macht."

Thomas Fitterling, Rondomagazin (Allemagne)


"Va-t-il falloir sortir des grandes écoles pour jouer dans les clubs de jazz ? Les CV impressionnants des dernières têtes d'affiche le donnent à le penser {...} Un autre espoir des claviers, Franck Avitabile, a décroché un DEA en informatique fondamentale et une maîtrise de mathématiques discrètes (il s'agit de la lecture de codes)."

Bruno Pfeiffer, Marianne


"Le pianiste prend des risques, sa grande technique lui permettant de se sortir des pièges qu'il se pose à lui-même. Auteur d'une bonne moitié des titres de ce nouvel album, Franck Avitabile fait preuve d'une étonnante maturité malgré son jeune âge."

****, Pierre de Chocqueuse


"Franck Avitabile already is an accomplished pianist, displaying command of his instrument, and more importantly, the ability to entertain an audience without ostentatiousness or imitation."

Don Williamson - All About Jazz


"The young pianist pays tribute mainly with an unshakable lyrical gift and a touch of more than usual flexibility. The talented Frenchman has a way of composing tunes that recall jazz and pop classics without imitating anyone. When Avitabile turns to an actual old tune, like Cherokee, he does marvelous things. He and his trio effect a gradual acceleration that's perfectly coordinated and steadily exciting. In the crowed field of jazz pianists younger than 30, Avitabile is a name to reckon with"

Jay Harvey, **** (USA)


"On Right Time, Avitabile offers the most appealing approach of the three (Franck Avitabile, Eric Gould, Uli Lenz), largely because his lyrical style contains the best inner structure and logic. The best track is Avitabile's reworking of "Cherokee". Supporting Avitabile, bassist Niels-Henning Ørsted-Pedersen could hardly have been a better choice. His strong backing and dynamic solos are an inspiration throughout. Drummer Roberto Gatto keeps the rythmic lanscape stirred up enough so the proceedings don't become mired in lyricism."

DOWN BEAT Magaine, Will Smith, August 2001 (USA)


"Se détacher à temps de l'ombre de grands modèles n'est, pour beaucoup de musiciens de jazz, pas chose simple. C'est pourtant ce que le jeune pianiste français Franck Avitabile est parvenu à faire avec son deuxième album. *****"

Tom Fuchs, Act Music (Allemagne)


"Plus de respiration lyrique, une mécanique aussi performante mais dont tous les rouages seraient mis à contribution, l'aisance est telle que l'on cherche en vain le « plan », le cliché, la petite coquetterie auto-indulgente. L'art de faire jubiler tout le piano, swing en bandoulière. "

François Lacharme, Club Dial


"En deux albums...et quelques festivals, Franck Avitabile s'est hissé au rang des plus importants pianistes de jazz français. Par la clarté de son style, son impeccable technique instrumentale, son swing permanent et ses idées, il prouve par ailleurs que le langage du bop est plus vivant que jamais. Just keep going ! "

Henri MARCHAL, Jazz Journal Intenational


"Avitabile varie tempos et couleurs avec la délicatesse et le raffinement qui sont l'apanage des grands maîtres du clavier. La rythmique, d'une qualité remarquable opère en totale osmose avec le soliste dont les qualités ne sont plus à prouver."

Frédéric Brucker, Le Progrès de Lyon


"Personne à Nancy n'a oublié Franck Avitabile. C'était en 1998, au Zénith, en première partie de Michel Petrucciani. Un toucher d'une impressionante légereté, capable d'emporter sa partition vers de luxuriants rivages où le plus raffiné des dépouillements sert de contrepoint à de fougueuses envolées."

Jean Paul Germonville, L'Est Républicain


"Avec Right Time, Avitabile signe un disque qui est un vrai bonheur d'intensités colorées, d'intelligentes métaphores harmoniques et d'ouverture d'âme."

Le Midi Libre


"Franck Avitabile, plusieurs fois primé, avait déjà été remarqué pour son travail de la main gauche. Aujourd'hui, on peut admirer ses envolées dans les aigus rapides et c'est souvent vers l'extrême droite de son clavier que les choses les plus excitantes se passent."

M.P.G. Paulicevich, Nice-Matin


"Avitabile s'exprime aussi avec une émotion qui frôle la passion et galvanise l'immense contrebassiste danois NHØP."

Epoc Magazine


"C'est comme un nouvel horizon qui se dessine, moins athlétique dans sa conception de l'instrument, plus lyrique mais toujours marqué d'une vraie rigueur pianistique. On en redemande déjà."

Xavier Prevost, Claviers Magazine


"Vraiment, notre ami nous irradie de son talent et même ses compositions devraient passer à la postérité. Continue Franck et merci pour cette musique transcendante."

JazzNotes


"Ce jeune pianiste, ex-poulain de Michel Petrucciani, adapte le jazz à la valse, au be-bop, au blues ou à Brahms. Une saisissante virtuosité."

France TGV


"Découvert par Michel Petrucciani, adoubé par Wynton Marsalis à Marciac, Franck Avitabile importe les finesses d'écriture de Jean Sébastien Bach dans le piano jazz."

www.alapage.fr


"A 28 ans, enfin libéré de l'ombre de Bud Powell, ce pianiste déterminé comme aimait le définir Michel Petrucciani n'a plus peur d'éclabousser son clavier de couleurs vives et de lâcher en toute liberté la musique qui brûle en lui."

Virgin Megapresse


"Les compositions originales illustrent le lyrisme souvent jubilatoire d'un amoureux de la mélodie capable d'improviser avec une grande liberté sur une base harmonique aussi subtile que cohérente... A l'évidence, Franck Avitabile a pris son envol. Il faudra désormais compter sur lui".

Jacques Aboucaya, Jazz Magazine


"Armé de partenaires de luxe, Franck Avitabile fait montre d'une belle sensibilité dans la valse, dans la lignée de Bill Evans, d'un talent original pour la réharmonisation, d'un goût sûr pour la vitesse et d'un certain esprit iconoclaste et d'un sens aigu de la danse. Cela fait déjà beaucoup de qualités pour un musicien de moins de trente ans, qu'on suivra désormais de très près. "

Arnaud Merlin, Jazzman


"Franck AVITABILE fait partie de ces gens qu'on déteste et qu'on admire : on les déteste de les voir sous nos yeux rompre, destructurer un standard tel que Con alma avec une telle aisance, le re-harmoniser, sans perdre la moindre substance du morceau original. Un régal pour tous en digne élève appliqué d'un Michel Petruccianni, producteur de son précédent album."

www.cdmail.fr


" Franck Avitabile n'est pas un pianiste « très roots », c'est évident, mais ses choix musicaux peuvent mûrir et son inventivité dans l'interprétation des standards, s'il parvient à éviter le procédé, peut se trouver des directions plus en phase avec la vigueur du jazz."

Jean Szlamowicz, Jazz Hot


"En compagnie du contrebassiste NHØP et Roberto Gatto, il distille un art où précision et virtuosité s'accommodent sans peine d'un lyrisme à fleur de notes - son interprétation romantique du standard "Cherokee" est en tout point exemplaire. Sans conteste, l'un des pianistes hexagonaux les plus créatifs et originaux du moment. A suivre de près."

www.fnac.com


"Trois standards et six originaux pour un excellent disque de jazz (la contrebasse est tenue par le virtuose Niels-Henning Ørsted-Pedersen, en abrégé NHØP, et pas seulement une maladie). Un grand pianiste est en train de naître. D'ailleurs, dans Avitabile, il y a A."

Fantobass, Bass Magazine


"Right time consacre légitimement un grand pianiste dont les qualités (technique, sensibilité, vitesse, ré-harmonisation, musicalité, détermination) ne manquent pas de séduire durant toute son écoute."

www.zicline.com