FRANCK AVITABILE

 
 



encore très jeune, tout juste trente ans, mais plus et mieux que jamais en possession d'une maîtrise impressionnante de son instrument et de ce que Petrucciani appelait la « couleur des notes », ce petit rien grâce auquel la musique devient vraiment musique, au-delà des notes et de l'effervescence des doigts de la main et des marteaux du piano.

Revoici encore la « réharmonisation discrète » de franck, clin d'œil à ses études scientifiques à l'École Normale Supérieure de Lyon, de certains bons vieux « standards », Body and Soul, Bye Bye Blackbird, mais également l'appropriation totale de certains autres, de plus riche naissance, Prelude to a Kiss de Duke Ellington, Bemsha Swing de Thelonious Monk, All Blues de Miles Davis...

Revoici surtout Avitabile, interprète rayonnant de ses compositions très personnelles, 'Round the Steps en particulier, nous ouvrant les portes de tout un univers à explorer.Les compositions évoluent dans ce que l’on pourrait appeler un double morphing  à la fois harmonique mais aussi rythmique (Moody Piano, My Romance), sans aucune préparation préalable. La difficulté réside dans l’interprétation, qui doit surpasser celle des exposés des mélodies écrites. Cela débouche donc selon la direction esthetique choisie à un thème comme Memories, restant dans un cadre très tonale, ou à un thème comme Corps et Âmes, qui traverse les tonalités, pour se concentrer sur un pur mouvement à quatre voix.

Claude Carrière

 

Voici donc Franck Avitabile

produit par

Francis Dreyfus

direction artistique

  1. Francis Dreyfus


Cet album

  1. a été enregistré dans les conditions du direct et n’a fait l’objet d’aucun montage


Titres :

  1. Rêverie

  2. Fine Tune

  3. Carrousel

  4. Body and Soul

  5. 'Round the Steps

  6. July in Paris

  7. All Blues

  8. Bye Bye Blackbird

  9. Alea

  10. Bemsha Swing

  11. Prelude to a Kiss

  12. Secret Song


 

Bemsha Swing

Sortie : Novembre 2002 Dreyfus Jazz / Sony BMG

 

"Franck Avitabile est un pianiste français, présenté dans la branche des pianistes virtuoses de l'arbre généalogique des pianistes de jazz. Ses débuts comme le successeur de Michel Petrucciani ont fait grand bruit. Il était LA révélation du jazz français. Les concepts artistiques de chaque album sont cohérents. C'est un pianiste qui promet beaucoup. Il faut le suivre de près..."

Hiroki Sugita, Cinq jeunes pianistes européens, Quotidien "Yomiuri", Japon


"La nouvelle valeur sûre du piano français s'appelle Franck Avitabile. Ses idées harmoniques et son sens de la mélodie, sa recherche permanente d'originalité ont séduit le public du Duc des Lombards cet hiver {standing ovation...}. Compositeur dans l'âme, ses sept morceaux personnels, subtils et pétillants à souhait rapprochent à coup sûr le lyonnais des pianistes hexagonaux les plus légitimes à briguer la succession du phénoménal Martial Solal."

Bruno Pfeiffer, Marianne

 

"July in Paris est superbe, Rêverie est un bien beau thème, Fine-Tune est intriguant, Carrousel tourne rond. Secret Song et Alea sont un peu languissants. Prelude to a kiss en solo est intéressant bien que parfois presque grandiloquent. Mais Bemsha Swing est proprement époustouflant et Bye Bye Blackbird donne lieu à un décorticage harmonique et rythmique passionnant à suivre."

Répertoire Magazine

 

"Il s'agit davantage de la musique d'un pianiste accompagné que de celle d'un vrai trio ... Franck Avitabile s'écarte peu de la tradition. Même au sein d'icelle, on ne ressent pas toujours l'intensité dramatique, la mise "hors de soi". L'effet de surprise tarde souvent à venir."

Renaud Czarnes, Jazzman


"On entend une nouvele liberté de ton, un jazz qui claque, toujours servi par un toucher hors normes, Franck Avitabile débride son jeu, accélère ses exécutions, montre un talent de compositeur outre d'inévitables standards arrangés sans condescendance."

Midi Libre


"Chaque nouvel album du pianiste découvert par Michel Petrucciani marque un détachement de ses maîtres pour rallier l’artiste intime, qui incarne un mixte inattendu entre le cérébral (réharmonisations audacieuses comme celle de Body And Soul, valsée ici avec sentiment et panache) et le lyrique (le thème d’ouverture, Rêverie, aurait pu être né de la plume de son découvreur cité plus haut)...Quant à l’approche du trio qui le caractérise, elle peut se résumer à trois mots habituellement pas enclins à cohabiter : échanges, structure, aventure. Très beau boulot."

François Lacharme, Club Dial


"Franck Avitabile excelle dans cet art si particulier du trio. Belle confirmation."

L'indépendant


"Nous tenons là l'album de la maturité, sans aucun doute, et de la consécration, tout au moins je l'espère, pour notre pianiste lyonnais d'origine et parisien de cœur. Ayant eu l'opportunité de pouvoir organiser quelques répétitions et concerts en compagnie de ses acolytes, Franck Avitabile a réuni là un véritable trio en totale symbiose musicale, quoiqu'en disent certaines critiques."

P. Rugoni, "INDISPENSABLE" Jazz Hot


"On retrouve sur Bemsha Swing ce qu'on remarque le plus souvent en concert, une inébranlable complicité, un formidable instinct de groupe et un plaisir de jouer sans cesse partagé. Du swing et toujours l'art de la surprise !"

Christian Delvoye, Lyon Capitale


"Ce troisième album témoigne de l'envergure atteinte par ce pianiste. Encore faut-il souligner outre la maîtrise technique à laquelle Franck nous a accoutumés, une assurance et une sérénité qui font que le discours acquiert une profondeur nouvelle. La trentaine juste atteinte, ce musicien se meut avec jubilation dans un univers original."

J. Aboucaya, "Disques du mois" Jazz Magazine


"A tout juste trente ans, Franck atteint une maturité rare ... qui laisse la place, même en trio, au bassiste.Ce troisième album est pour l'heure le plus abouti de l'œuvre d'Avitabile."

F.D., Liberté Le Havre


"Le pianiste construit une belle aventure de groupe avec le très recherché Remi Vignolo et le subtil batteur Dré Pallemærts."

Nova presse


"Pianiste fougueux et élégant, marchant sur les traces de son mentor Michel Petrucciani"

Aden


"Le pianiste est l'un des musiciens à suivre de la nouvelle génération. Il présente ses compositions d'une maturité sans timidité"

Le Parisien


"Le jeune homme vient de sortir un nouveau CD dans lequel il flirte admirablement avec les standards - Miles Davis, Thelonious Monk, Duke Ellington ou l'éternel « Body & Soul » - et les compositions personnelles révélatrices d'un très grand talent et d'idées harmoniques et mélodiques foisonnantes."

Didier Pennequin, Le Quotidien du Medecin


"L'art, c'est partager sa vie par la création, exposer ses sentiments, ses conceptions, son chemin... avec un instrument et des musiciens, pour construire ensemble un beau disque, dont le titre rend hommage au génie de Monk et pleins d'autres pièces qui embellissent la vie avec les sons des talentueux instrumentistes qui ont réalisés cet album très réussi."

Laurent Valette, Jazz Break


"Quel plaisir que de pouvoir constater l'évolution de disque en disque, d'un jeune musicien comme Franck Avitabile que nous avons suivi ici depuis son premier album ! Le voici donc qui nous propose à la tête d'un trio très cohérent une musique parfaitement maîtrisée, équilibrée et pensée... Il fait preuve d'une inspiration pleine de fraîcheur et d'un style, celui d'un musicien d'une contemporanéité qui indique qu'il a aujourd'hui atteint une sereine et réjouissante maturité."

Henri Marchal, Jazz Journal International


"Franck Avitabile ne s'est pas précipité sous les sunlights, mais a laissé mûrir son immense talent à la lumière du temps. Avitabile s'empare avec une intelligence irradiante de thèmes de Monk, Ellington, Miles, mais aussi de ses propres compositions"

L'Humanité Hebdo


"Pour son troisième album, Avitabile reprend quelques standards de haute volée et presente des compositions très prometteuses. Le jeune pianiste lyonnais y manifeste cette qualité essentielle à laquelle tenait Michel Petrucciani, la couleur des notes"

La Tribune


"Avitabile est en passe de tenir les promesses dont il était porteur dès son premier enregistrement et, bien qu'encore séduit par la brillance, on sent qu'il accorde de plus en plus de place à l'intériorité. S'il continue sur cette voie et donne à son clavier davantage de profondeur, suivre son évolution sera passionant"

Thierry Quenom, Piano Magazine


"Une frappe de plume libèrent une volée de notes et c'est Debussy qui swingue. Ce pianiste lyonnais recherche la pureté du son et l'élégance du style. Avec cet opus, Franck Avitabile atteint le but convoité"

Ramdam


"Un musicien de premier ordre qui n'en a pas fini de nous étonner"

D.P., Métro


"Chercheur original, le jeune homme possédait à cette époque déjà une formation flirtant avec l'excellence. C'est LE pianiste qui monte"

Le Républicain Lorrain


"Avitabile has unsual power without sacrificing subtlely and expressiveness - definitely someone to watch"

Judith Schlesinger ****, 52nd Street Jazz